155. Micro Tissu

enseignants : Djamel Klouche, Anne Frémy, Maud Santini, Jason Danziger, Ido Avissar, Elisabeth Lemercier, Jérôme Boutterin, François Chas
étudiants : Marie Autret, Bastien Freard, Marion Pinto, Sarah Clément, Esther Greslin, Pierre-Alexandre Bardat et Lucie Palombi
// 2ème année

Le passant lève les yeux
Il chemine et s’étonne
Parcourt et questionne
Il découvre les lieux

Le vide tel qu’il est
N’était pas dessiné
Les rues enfermées
N’étaient pas désirées
Le privé colonise
Le public s’amenuise

Le passant pense un temps
Imagine, entreprend,
Il veut changer l’urbain
Atténuer le plein

Raisonnons négatif
Inversons positif
Commençons par le vide
Construisons le commun
Extrudons les voiries
Connectons le bâti

Le tissu se développe
Le micro apparaît
Le public s’enveloppe
Dans un voile de privé

C’est ainsi que l’homme rêve,
C’est ainsi que l’homme crée.

The passerby looks up
Walks and wonders
Wanders and questions
Discovers the place

The void as it is
Wasn’t designed
The closed roads
Weren’t desired
The private colonises
The public lessens

The passerby stops to think
Imagines, undertakes,
Wants to change the city
Reduce buildup

Let’s reason in negative
Invert the positive
Let’s start with the void
Build the common
Extrude the road network
Connect buildings

The fabric develops
The micro appears
The public envelops
Itself in a veil of privacy

This is how man dreams
This is how man creates

 

46_Micro-tissu_Image 46_Micro-tissu_Plan-Nolli 46A