152. La Métropole oubliée

enseignants : Luc Vilan, Roland Vidal
étudiants : Joachim Pech, Vincent Preti, Doriane Bernier
// Master

Ce projet se concentre sur la relation ville/agriculture et le phénomène d’étalement urbain.
La commune de Marolles en Hurepoix est située au sud de Paris sur la ligne C dans la communauté de commune de l’Arpajonnais. La ville s’est développée autour d’un ancien château et d’une route principale. À la fin du XIXe siècle, la voie de chemin de fer naît. La ville s’étend, le PLU prévoit de futures extensions sur les territoires agricoles. Ces terres sont les plus facilement constructibles et les plus sujettes à la pression foncière, puisque moins chères. D’ici à 2030, le PLH de l’Arpajonnais prévoit la construction d’environ 500 logements. Après observation de l’empreinte urbaine de Marolles, plusieurs espaces vides ont été détectés dans la limite de l’empreinte urbaine existante, qui permettraient à eux seuls de remplir les objectifs du PLH. Nous proposons donc une logique alternative à la construction qui ronge progressivement les terres agricoles en périphérie de nos villes.

This project focuses on urban sprawl and the relationship between city and agriculture.
The commune of Marolles-en-Hurepoix is located south of Paris on the train line C in the Community of Arpajonnais Communes. The city originally grew around the old château and a main road. A railway line appeared at the end of the 19th century. The city spread, local building codes projecting future extensions on agricultural land. This land is easier to build on and has the most real estate value as it is less expensive. The city plans for 500 houses to be built before 2030. We analysed the site and found several empty areas around the existing urban footprint large enough to fulfil the quota. We therefore propose an alternative to construction progressively taking over the agricultural land surrounding our cities.

43

43_AXO_GENERALE

43_COUPE200_1

43_COUPE200_2

43_PLAN200

43_PLAN2000