148. Une Maison, un ailleurs

enseignants : Jean Bocabeille, Jean-Christophe Masson
étudiante : Gaëlle Pilon
// 3ème année

La maison individuelle traditionnelle est appréciée pour ses différents espaces de projections, son antre, un jardin, le sentier qui mène à la cabane au fond du jardin. Ce projet de logement, divisé en 4 plots en R+6, est composé de 96 logements qui disposent tous d’un ailleurs, c’est-à-dire une terrasse ou une extension, à l’étage inférieur ou supérieur. Chaque « sentier » qui mène à cet « ailleurs » est unique et appropriable par l’habitant. Côté rue, les escaliers s’affichent comme solariums, potagers ou cabanons et deviennent ainsi de vrais lieux de vie. Coté cours, les escaliers s’élancent et s’enroulent autour des troncs devenant ainsi des promenades, au-dessus de la végétation et donne l’impression de vivre dans une cabane jonchée entre les arbres.

The traditional individual house is valued for its different living spaces, its garden, its garden path to the shed. This housing project is divided into four 7-storey blocks of 96 dwellings that all have an elsewhere: a terrace or an extension on the lower or upper level.
Each “path” leading to this “elsewhere” is unique and used at the resident’s discretion. Street side, the stairs create winter gardens, vegetable patches or sheds, thus becoming active. In the courtyard, the stairs wrap around tree trunks to become promenades above the garden, giving residents the impression of living in a treehouse.

 

86A_AXO4 86_plans_1&2 86_pers_zoom 86_pers_rdc 86_facade_rue 86_cut_GUI 86_collage 86_axo_zoom