133. Istanbul metropolis

enseignants : Djamel Klouche, Cédric Libert, Florian Hertweck
étudiants : Hilaire Baudoin, Loris Mazzina, Quentin Madiot
// Master

Une série de huit projets dessinés pour Istanbul opère comme une suite de citations urbaines. Elles évoquent à la fois des fragments contemporains et des formes éminemment stambouliotes. La démarche vise à questionner la nature de la métropolisation en cours, et la manière dont elle opère une déconnexion entre la production bâtie et son sens. Cette ville s’étale, dessinant les contours d’un vaste territoire. L’uniformité caractérise les nouveaux espaces bâtis. Quelques typologies et éléments architecturaux issus de la culture byzantine sont copiés, hors contexte, jusqu’à l’usure. Dans cet environnement, la métropole stambouliote semble se définir par un curieux mariage entre le muable et l’immuable. L’objectif de cette série de projets serait donc de prélever de cette mutation en cours des substrats identitaires, susceptibles de rassembler au sein d’une production architecturale des désirs techniques, urbains et spatiaux.

Eight projects were designed as a series of urban quotations in Istanbul, representing fragments of a city that is both contemporary and typically from Istanbul. They question the nature of the city’s current metropolisation, namely the disconnection that it is creating between buildings and their meaning. The city sprawl defines a vast area. New built space is characterised by uniformity. A number of Byzantine styles and architectural elements are relentlessly copied and repeated out of context. In this environment, the metropolis of Istanbul seems to be defined by a strange combination of the changing and the unalterable. This series of projects therefore aims to group the defining technical, urban, and spatial elements of this changing city into one architectural production.

 

29A 29B 29C 29D 29E 29F 29G 29H 29I 29J 29K 29L 29M 29N 29O 29P 29Q 29R 29S 29T