083. A la conquête des nouveaux sols

enseignante : Elisabeth Lemercier
étudiantes : Clara Baudry, Héloïse de Broissia
// PFE

Notre projet propose une forme d’architecture parasitaire, en greffant des logements étudiants sur les murs aveugles ; éléments très présents dans les tissus urbains franciliens, et conséquence subie des règles d’urbanisme. La nouvelle interface d’accueil n’est plus le sol, mais le mur pignon, d’où l’idée d’un « sol vertical ». Les logements, circulations, et espaces partagés, sont fixés au bâtiment existant via un socle-connecteur assurant un rôle structurel pour les nouvelles constructions, le passage des réseaux techniques, et l’apport d’isolation par l’extérieur pour le bâtiment hôte. Ce concept, appliqué à l’échelle du logement, se traduit par un mur fonctionnel qui abrite l’ensemble des fonctions et du mobilier. Traditionnellement, le sol est la surface où se dessine le plan, où s’organisent les fonctions de l’habitat, où est posé le mobilier. Transposé à la vertical, nous avons développé un mur fonctionnel de un mètre dix de profondeur, où s’activent, par un jeu de translation et de déplacement, les différentes fonctions. Du point de vue de l’implantation urbaine, la façade du bâtiment existant qui était aveugle devient la façade principale du projet, et son organisation est offerte à la vue depuis l’espace urbain. De plus, par son implantation non conventionnelle, le projet n’a pas un rapport frontal avec la rue, offrant ainsi de nouvelles perspectives visuelles depuis les espaces du projet : des vues biaises sur l’environnement et le cœur d’îlot.

 

Our project is a sort of architectural parasite: student housing grafted onto blank walls. These windowless walls are very common in French urban fabric, and are thus subject to specific building codes. The new reception area is not on ground level but on the dividing wall, hence the idea of “vertical ground”. The housing, circulation, and common areas are attached to the existing building via a connecting base that serves as structure for the new additions, contains their services, and provides insulation to the existing building from the outside. This same concept is scaled down to apply to the housing, in the shape of a functional wall containing all services and furniture. Traditionally the floor is the surface on which a plan is drawn, on which a layout is designed and furniture placed. Placed vertically, we created a functional wall 1.10m thick housing different functions. From a planning point of view, the existing blank building façade becomes the main façade of the project and its layout is made visible from the city. Due to its non-conventional layout, the project does not sit facing the street, and therefore provides new visual perspectives from the inside onto the surroundings and the middle of the city block

 

4A 4B 4D 4E 4F 4G 4H 4I