066. Regret

étudiants : Charpentier Guillaume, Hanoun Florian, Park Hwanhee, Trublard César
enseignant : Fabien Duchene
// Master

La carte a été pensée autour des thématiques du Passé, du Regret et de l’Énergie. Avec un gameplay simple à la manière d’une carte de contemplation et d’exploration, le joueur incarne le protagoniste d’un songe.
Il est projeté dans un univers industriel apocalyptique à la manière d’une ville fantôme russe, ou d’un Pompéï contemporain. Traversée par des failles qui la fragmentent en un dédale urbain de plus en plus instable et dangereux, la ville est parsemée d’immeubles éventrés ou écrasés sur la rue principale. Cette situation oblige le joueur à chercher le meilleur chemin pour franchir les obstacles, tout en risquant de se perdre ou de tomber dans l’abîme. La foule, les voitures et les bâtiments sont figés dans la pierre. Même le temps semble s’être arrêté, comme si le survivant de cette apocalypse revivait un triste souvenir. Néanmoins, une lumière semble attirer le joueur à aller vers l’avant, à poursuivre son chemin à travers le brouillard de cendres, et à le guider au bout du parcours. Il y trouvera une fille qui l’appelle « papa, papa, c’est toi ?… j’ai peur, viens me chercher ». Sa voix fait appel aux souvenirs du personnage et le plonge dans le précipice en tentant de la rejoindre.

 

The map was designed based on the key words Past, Regret and Energy. With a simple gameplay much like a contemplation and exploration map, the player embodies the protagonist of a dream.
He is projected into an apocalyptic industrial world like a Russian ghost town or a contemporary Pompeii. Crossed by crevices that fragment it into an ever more unstable and dangerous urban maze, the city is littered with abandoned and fallen buildings. This forces the player to find the best way to avoid obstacles, while risking getting lost or falling into the abyss. The crowd, cars, and buildings are set in stone. Even time seems to have stopped, as if the survivor of this apocalypse was reliving a sad memory. However a light seems to guide the player forwards, to carry on with his mission through a haze of ash, leading him to the end of his journey. There he finds a girl who calls out « Father, father, is that you… I’m afraid, come and get me ». Her voice awakens the player’s memories and plunges him into the abyss as he rushes to join her.

 

Untitled-3

Untitled-4

Untitled-5

Untitled-6

Untitled-7

Untitled-8

Untitled-9

Untitled-10