204. Vers une évolution du territoire du port de Dunkerque

enseignant : Luc Vilan
étudiante : Anne-Lucie Baumann
// PFE

La Communauté Urbaine de Dunkerque comprend 20 villes qui forment un ensemble. Le port en est à la fois le lien sur 18 km de côtes et en même temps la fracture. Ainsi s’est développé un scénario d’évolution de ce territoire incluant des actions permettant le développement des activités portuaires, mais aussi la création de projets pouvant mettre en valeur le territoire au niveau touristique. Cela a aussi permis de trouver des solutions à l’enclavement des éléments comme le village de Mardyck dans ce territoire. Ce scénario va recréer des connexions qui n’étaient plus existantes, redonner une identité au territoire et le relier à l’ensemble de la communauté urbaine de Dunkerque. Ce projet à l’échelle territoriale (3000 hectares) veut faire dialoguer le port avec la ville, ses habitants et ses touristes. Trois projets réellement charnières et importants sont mis en place dans le développement d’une trame pour redynamiser ce territoire : des hameaux dans un bocage industriel, un embarcadère et un centre d’interprétation. Trois éléments formant la colonne vertébrale d’un scénario d’évolution permettent le développement d’autres interventions. Ici, la question du lieu, du paysage et du dialogue entre l’architecture et le territoire a été le fondement du dessin de chacun des projets. L’architecture s’inclut dans le paysage, mais participe aussi à sa mise en valeur.

The metropolitan district of Dunkerque is made up of 20 cities that are both divided and connected by the harbour over 18 km of coastline. We imagined a scenario for the development of this area including the expansion of the harbour and the creation of projects to promote tourism. This also provided a solution to the isolation of certain places like the village of Mardyck. This scenario recreates links that no longer exist, provides the area with an identity and connects it to the urban community. This 3000-hectare project aims to connect the harbour to the city, its inhabitants, and tourists. Three main projects form the backbone of an evolutionary process allowing the development of other schemes and revitalising the territory: villages in an industrial area, a landing ferry terminal, and an interpretive centre. Each project is based on location, landscape, and dialogue between architecture and territory. Architecture is part of the landscape but also contributes to its development.

45_AXO_CENTRE_DINTERPRETATION

45_AXO_EMBARCADERE

45_AXO_GENERALE_territoire

45_AXO_HAMEAU

45_centre_interprétation

45_coupe_paysage_embarcadère

45_Plan_masse_Centre_interprétation

45A