187. Sublime / Anti sublime

enseignants : Susanne Stacher, Paolo Amaldi, Arnaud Descombes, Didier Grangeon
étudiants : Coralie Barthe, Félix Borel, Joseph Vincent, Maxime Eon, Johann Evin, Syeva Roest
// 3ème année

Le sublime n’est pas une suite d’espaces, pour nous, il s’agit d’une interaction (dualité, confrontation, tension, équilibre, etc.) entre ces derniers. Le parcours naît alors de ces relations permettant de mettre en avant des caractères inatteignables et parfois imperceptibles. Le sublime n’est pas une évidence. À l’inverse du sublime, présentant une perte de repère et d’échelle, l’anti­sublime apparaît comme un espace indépendant et rigide, renfermé sur lui-­même.

We view the sublime not as a series of spaces but as the interaction between them (duality, confrontation, tension, balance, etc).We create a journey based on these relationships, allowing us to emphasize unattainable and sometimes imperceptible characteristics. The sublime is not obvious. Contrary to the sublime and its loss of reference and scale, the anti-sublime appears as an independent, fixed, closed space.

 

94_AXOS

94_MAQUETTE

94_PERS1

94_PERS2

94_PERS3

94_PERS4

94_PERS5

94_PERS6

94_PERS7

94_SCHEMAS_COUPES