183. Stade de France 2025

enseignants : François Chas, Radim Louda
étudiants : Jules-Valentin Boucher, Aliette Du Plessis, Anna Ellermets, Alix Laplanche
// 2ème année

C’est sur la dalle du Stade de France, sur laquelle se trouve le stade et le quartier construit simultanément, que le projet s’implante. Entourée par le canal Saint-Denis au sud et à l’est, par la A86 au nord et par la A1 à l’ouest, la dalle marque par son insularité. De plus, le Stade, placé comme un objet-mythe sur la dalle et entouré par une grille, semble inatteignable. Aucune vie n’existe vraiment ici, en dehors des évènements sportifs ou des concerts. L’ambition est de rendre le stade à la ville, en l’urbanisant et en démythifiant l’objet. Le projet se divise en séquences : — Le retrait de la grille autour du stade. — Une travée dans le stade — La création au sud de la dalle d’une rue grâce à des logements placés sous le toit du stade et en face, une halle ouverte — Le vide, à la fin de la rue, est qualifié par trois tours, la continuité de la halle et des logements sous le toit du stade. Cela crée une intériorité urbaine, une place à laquelle s’ajoute une pente à la manière de la Piazza del Campo. — Enfin, au nord-ouest du stade, un bâtiment de logement, dernière séquence termine le parcours. Le travail sur la dalle du Stade de France a donc permis l’étude de la ville à travers les relations de plein et de vide qui s’y présentent, relations que nous avons abordées avec ces différentes séquences urbaines. Ces dernières qualifient des espaces, des ambiances et des dialogues différents au sein même de la ville.

Our project is located on the slab supporting the Stade de France stadium and its neighbourhood. Surrounded by the Saint-Denis canal to the south and east, the A86 highway to the north, and the A1 to the west, the slab stands out because of its insularity. The stadium seems unattainable, a mythical object surrounded by a fence. There is not much animation here, besides sports and concerts. The ambition is to give the stadium back to the city, to integrate it into the planning. The project is divided into phases: – The surrounding fence is taken down – A gash is created through the stadium – A street is created on the southern end of the slab, with housing under the stadium roof and an open warehouse facing them. – Three towers cut through the void at the end of the street. This creates urban interiority, a sloped plaza much like the Piazza del Campo – Finally, north-east of the stadium, a housing block wraps up the layout. The study of the Stade de France slab has allowed us to understand the city through different relationships between buildings and void, which we addressed in a series of urban sequences. These qualify spaces, environments, and different dialogues inside the city.

PDF FINAL